Récits de vie et mémoires partagées

La maladie d'Alzheimer en 2017: un voyage dans la mémoire au CHU Ambroise Paré de Mons

Pierre RAMAUT
21 août 2017
Commemoria sera présenté le 21 septembre 2017 aux neurologues et aux médecins généralistes de la région de Mons dans le cadre d’une journée dédiée à la maladie d’Alzheimer organisée par le CHU Ambroise Paré de Mons. Quatre conférences sont prévues pour animer cette journée intitulée « La maladie d’Alzheimer en 2017: Un voyage dans la mémoire ».

Les effets d'un travail de récit de vie réalisé avec deux patients atteints d’une DTA au stade léger

Pierre RAMAUT
17 août 2016
Les nouvelles technologies sont de plus en plus employées et peuvent présenter de réels avantages dans une rééducation comme l'a montré Camille CROENNE (logopède) dans le cadre de son travail de fin d'études dont les objectifs étaient d’élaborer des carnets de vie au moyen d'une tablette tactile avec deux patients atteints d’une démence de type Alzheimer au stade léger (DTA) et de valider l'utilisation d'un outil spécifique de récit de vie (Commemoria).

Commemoria et les « gérontotechnologies »

Pierre RAMAUT
4 août 2016
Les nouvelles technologies de l'information et de la communication peuvent être très utiles pour les personnes présentant des troubles cognitifs, comme c'est le cas chez les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer.

Accompagner les patients atteints d'une Démence de Type Alzheimer (DTA) au stade léger avec Commemoria

Pierre RAMAUT
10 juillet 2016
Réaliser un récit de vie pour un patient atteint de la maladie d’Alzheimer fixe pour l'éternité ses souvenirs. Ceci est d'autant plus prodigieux que ce protocole fait appel à la mémoire autobiographique qui est longtemps préservée dans cette maladie. De plus, les motivations à l'écriture d'un récit de vie ne manquent pas.

Commemoria reçoit le prix du Microsoft Innovation Center

Pierre RAMAUT
19 février 2015
Le 15 janvier 2015, devant un auditoire de plus de 400 personnes, dans le nouveau centre des congrès de Mons, Commemoria a reçu le prix Microsoft Innovation Center de Mons au cours de la soirée des Inno-Pépites Awards 2014 de La Maison de l’Entreprise de Mons.

Ce que je vois, une photographe en gériatrie

Virginie DELATTRE
20 octobre 2013
Une table, des photos posées sur celle-ci, des femmes et des hommes parfois légèrement malades ou qui sont présent suite à une chute... Et puis voilà ce moment où tout peut arriver... Voilà le cadre mon cadre de travail au service de gériatrie de l'hôpital. J'y anime chaque jeudi un atelier intitulé « mémoires vives ». J‘y interviens en qualité de photographe et d’artiste et j’anime ces deux heures avec comme appui la technique du photo-langage.

En quoi les rituels sont-ils donc nécessaires et essentiels ?

Robert HEROUET
6 septembre 2013
Nos sociétés modernes ont réduit le deuil à sa plus simple expression, là où les sociétés traditionnelles favorisaient un travail long et profond qui se terminait par une cérémonie de fin de deuil. Il en est de même pour l’accompagnement aux mourants souvent réduit au déni des familles. La situation est ressentie de même par les encadrants qui sont souvent démunis en termes d’outils.

Les valeurs laïques, une voie pour aider les personnes endeuillées

Anne-Louise VAN NIEUWENHUIJSEN
13 août 2013
En tant que déléguée laïque aux cérémonies à Bruxelles Laïque, mon travail consiste à accompagner les personnes laïques qui souhaitent célébrer les rites de passage tel que la naissance, le mariage ou la mort. Ces cérémonies et rituels qui font partie de notre quotidien et la manière dont ils nourrissent notre spiritualité sont importants. Personnellement, le domaine qui m’intéresse le plus est celui des cérémonies funèbres.

Pourquoi Commemoria ?

Pierre RAMAUT
28 juillet 2013
La démarche de Commemoria repose sur le constat qu’une souffrance psychologique est engendrée par un ensemble de manquements dans notre société, dans le cadre de l’accompagnement de la fin de vie, de la prise en charge des funérailles et du processus de deuil.